Les meilleurs scarificateurs thermiques

Allié du jardinier du dimanche comme de l’agriculteur, le scarificateur est un outil incontournable pour permettre au sol de respirer et de mieux assimiler les nutriments dont il a besoin.

Plus qu’un simple outil pour une pelouse esthétique, le scarificateur thermique vient débarrasser le sol de la couche plus ou moins épaisse de chaume, de feutrage de mousse ou encore de débris organiques qui l’étouffe. Avec un sol bien scarifié, vos plantations et vos semis poussent plus vite et de manière plus saine. Votre pelouse respire la santé toute l’année !

Le choix du bon scarificateur dépend de plusieurs facteurs : votre budget, la superficie de votre jardin, son état (régulièrement entretenu ou abandonné), votre condition physique, etc.

Pour vous aider à faire un choix éclairé, nous passons en revue dans cet article tout ce qu’il faut savoir sur le scarificateur thermique : son utilité, ses avantages, ses inconvénients, les critères de choix et le comparatif des meilleurs modèles.

A quoi sert un scarificateur thermique ?

Au fil des saisons, des vents et des intempéries, des résidus de tonte, du chaume, du feutrage, de la mousse et des racines mortes viennent se poser durablement sur le sol. Après quelques mois ou années, une épaisse couche fibreuse se forme et nuit à votre sol pour plusieurs raisons :

  • Elle retient l’humidité et favorise la formation de moisissures ;
  • Elle retient les lichens et la mousse ;
  • Elle étouffe le sol qui ne peux plus respirer ;
  • Elle empêche le sol de s’alimenter en eau de pluie et d’irrigation ;
  • Elle empêche le sol d’assimiler les nutriments dont il a besoin ;
  • Elle ternit la pelouse et la rend rêche et cassante.

Le scarificateur thermique vient donc aérer le sol en le débarrassant des déchets. La prolifération des moisissures et de la mousse est freinée, l’hygiène et améliorée, votre sol est décompacté et la pelouse respire la santé ! Les racines des herbes s’en retrouvent fortifiées, ce qui favorise leur développement.

Une fois que vous aurez trouvé le bon scarificateur thermique, vous allez devoir préparer le terrain à cette opération qui se déroule généralement deux fois dans l’année sur une pelouse mûre : au printemps, après les dernières pluies, puis en automne, avant les premières gelées. Pour cela, on vous conseille dans un premier temps de tondre votre gazon à une hauteur d’environ 2 cm. La scarification devra se faire sur un sol très légèrement humide. Il ne doit être ni détrempé, ni trop sec. Réglez ensuite votre scarificateur sur une faible profondeur (entre 2 et 4 mm sous la surface de la terre) car en effet, une profondeur trop importante peut endommager les racines de vos herbes.

La meilleure façon de scarifier est celle des passages croisés. L’idée est de passer le scarificateur thermique une fois longueur, puis une fois en largeur à la bonne profondeur. Vous devrez par la suite ramasser soigneusement les déchets et les résidus organiques de la scarification pour laisser la pelouse respirer. Vous pouvez par la suite utiliser votre tondeuse à gazon pour la finition.

Nous vous conseillons toutefois de garder environ 20 % des déchets organiques sur le sol, à condition de bien les répartir sur toute la surface. Ils feront office d’engrais naturel ou d’humus (décomposition organique).

Si votre pelouse est clairsemé ici et là après le passage du scarificateur thermique, vous pouvez semer de l’engrais dans les endroits dégarnis.

Attention : la pelouse est fragilisée après la scarification. Evitez de la mettre à rude épreuve dans la semaine qui suit. Passez le scarificateur deux fois par an, pas plus. La première scarification a généralement lieu au printemps, vers mars ou avril, à la fin des gelées, la seconde aura lieu en automne, vers octobre. Rappelons que l’automne est la saison la plus propice au semis.

Quels sont les avantages du scarificateur thermique ?

Comme pour tous les outils de jardinage motorisés, vous avez le choix entre les scarificateurs thermiques et électriques (avec câble d’alimentation ou batterie). A chaque mode d’alimentation ses avantages et ses inconvénients.

On vous explique dans un premier temps les raisons qui peuvent vous pousser à opter pour un scarificateur thermique :

  • Une plus grande puissance de scarification. Par définition, les scarificateurs thermiques affichent une puissance moyenne plus élevée que leurs homologues électriques, ce qui permet d’éliminer les couches de chaume et de feutrage les plus récalcitrantes, y compris sur des sols irréguliers et des terrains pentus. Si votre sol se caractérise par un profil particulier, c’est un scarificateur thermique qu’il vous faut.
  • Une meilleure qualité de fabrication. Alors oui, tous les scarificateurs thermiques ne sont pas de qualité, mais il y a plus de machines premiums dans le thermique que dans l’électrique. Les carters sont généralement plus solides, les poignées plus ergonomiques, les guidons sont généralement réglable en hauteur pour s’adapter à la morphologie de l’opérateur, etc.
  • Une garantie fabricant plus longue, qui peut dépasser les 3 ans dans certains cas.
  • Une belle largeur de scarification, ce qui réduit le nombre de passages nécessaires pour le travail du sol et donc le temps de la séance de scarification.
  • Aucun problème d’autonomie n’est à déplorer, contrairement aux scarificateurs électriques sans fil.
  • Le scarificateur thermique laisse à l’opérateur une liberté de mouvement totale, contrairement au scarificateur électrique avec câble électrique.

Quels sont les inconvénients du scarificateur thermique ?

Les inconvénients du scarificateur thermique sont ceux de l’alimentation à l’essence. Contrairement aux modèles électriques, les scarificateurs thermiques nécessitent une alimentation en carburant et en huile, avec parfois des mélanges à réaliser pour faire tourner l’appareil. Aussi, le moteur à essence nécessite un entretien plus régulier, avec des vidanges récurrentes, une lubrification, un nettoyage et remplacement des filtres, etc.

Les scarificateurs thermiques de nouvelle génération démarrent généralement au quart de tour, contrairement aux anciens modèles qui peuvent avoir du mal à démarrer à froid. Les scarificateurs thermiques sont également plus lourds (mais parfois plus maniables, à cause de la force de traction), plus encombrants et plus chers.

Comment choisir son scarificateur thermique ?

Suivez cette checklist des critères à prendre en compte pour choisir le bon scarificateur thermique.

  • Outil de coupe : griffes ou couteaux ? Chacun a ses avantages et ses inconvénients. Les griffes (plastique ou métal) coupent plutôt de manière superficielle. Choisissez cet outil de coupe si votre pelouse est raisonnablement entretenue. Optez pour des couteaux acérés si votre pelouse est recouverte d’une épaisse couche de chaume. Cet outil permettra une meilleure aération du sol.
  • La puissance développée par le moteur du scarificateur thermique doit être proportionnelle à la taille de votre parcelle et à son état. Optez pour des machines de plus de 1 500 watts si votre parcelle fait plus de 800 m² et si elle présente un profil compliqué.
  • Avec ou sans bac de ramassage ? Alors oui, le bac de ramassage est pratique car il récolte les déchets de scarification au fur et à mesure. Seulement voilà : les scarificateurs thermiques dotés d’un sac de ramassage ne sont pas très puissants pour des raisons techniques. Si vous optez pour un scarificateur à essence avec sac, assurez-vous que la contenance dépasse les 40 litres. Autrement, de nombreux allers-retours seront à prévoir à la déchetterie.
  • Le poids : il est tout simplement impossible d’associer puissance et légèreté. En effet, les scarificateurs thermiques les plus puissants sont aussi plus lourds… mais cela ne veut pas dire qu’ils ne sont pas maniables. En effet, qui dit puissance dit force de traction… et donc maniabilité facilitée. Si toutefois votre jardin est de superficie raisonnable et qu’il est correctement entretenu, inutile de dépasser les 20 kg.
  • La largeur de travail : elle doit être la plus proche possible de la moitié de la largeur de votre jardin ;
  • La profondeur de scarification : optez, dans la mesure du possible, pour un scarificateur proposant au moins deux profondeurs de scarification. Cela vous permettra d’adapter la profondeur à l’état de votre sol. Vous choisirez le réglable le plus faible pour un sol fragilisé, et le réglage maximal pour un sol recouvert d’une épaisse couche de mousse.
  • L’ergonomie : optez pour un scarificateur thermique doté d’un guidon ajustable en hauteur, et éventuellement pliable pour faciliter le rangement.

Quel est le prix des scarificateurs thermiques ?

Le prix des scarificateurs thermiques ont largement baissé depuis l’émergence du commerce en ligne. C’est d’ailleurs le cas pour tous les outils de jardinage et d’entretien des espaces verts.

Le prix des scarificateurs dépend bien sûr de leur puissance, des fonctionnalités proposées mais aussi de la marque et de la durée de la garantie. Les scarificateurs thermiques coûtent deux à trois fois plus cher que leurs homologues électriques, avec des prix qui varient de 350 à 700 € pour les modèles destinés aux particuliers. Les prix peuvent monter à plusieurs milliers d’euros pour les machines agricoles.

Le comparatif des meilleurs scarificateurs thermiques du marché

Einhell GC SC 4240 P
Lazer Honda GP 160
Einhell Scarificateur thermique GC-SC 4240 P (jusqu’à 1 200 m², 4.2 kW, moteur 4 temps, rouleau de scarification sur roulement à billes avec 18 lames en acier, profondeur de travail à 8 niveaux)
LAZER S400H - Scarificateur thermique - HONDA GC135cc - 40 cm - 32 couteaux oscillants - profondeur réglable
-
-
359,95 EUR
Prix indisponible
Einhell GC SC 4240 P
Einhell Scarificateur thermique GC-SC 4240 P (jusqu’à 1 200 m², 4.2 kW, moteur 4 temps, rouleau de scarification sur roulement à billes avec 18 lames en acier, profondeur de travail à 8 niveaux)
359,95 EUR
Lazer Honda GP 160
LAZER S400H - Scarificateur thermique - HONDA GC135cc - 40 cm - 32 couteaux oscillants - profondeur réglable
-
-
Prix indisponible

Vous n’avez pas le temps de vous documenter et de faire le tour des magasins ou des sites de vente en ligne pour trouver le scarificateur qui correspond le plus à vos besoins ? Pas de panique. Nous vous proposons les deux meilleurs scarificateurs thermiques du marché. Vous n’aurez qu’à piocher en fonction de votre besoin. Satisfaction garantie !

#1 Le scarificateur thermique GC SC 4240 P (nouvelle version) d’Einhell

Un moteur 4 temps, une puissance impressionnante de 4 200 watts, une largeur de scarification de 40 cm, un réservoir de 3,6 litres, huit réglages de profondeur de scarification (avec un maximum de 20 cm), des roues d’un diamètre de 18 cm… Vous l’aurez compris, le scarificateur thermique GC SC 4240 P  est un mastodonte qui ne fera qu’une bouchée de la couche de chaume, de feutrage, de mousse et de débris organiques qui étouffe votre sol.

Vous allez pouvoir compter sur 18 lames en acier de haute qualité, avec un arbre à roulement à billes qui s’attaquera aux mauvaises herbes et aux racines indésirables en deux temps trois mouvements. La progression est continue malgré le poids de l’appareil (31,4 kg à vide) grâce à une force d’entraînement importante.

La profondeur de travail et les différents réglages de fonctionnement sont accessibles sur le guidon, qui est d’ailleurs réglable en hauteur. Seule la contenance du bac de ramassage laisse à désirer (45 litres). Ce scarificateur thermique d’Einhell vous permettra toutefois de travailler des parcelles allant jusqu’à 1 200 m².

La robustesse est assurée par le carter métallique résistant qui ne vous lâchera pas. Le guidon pliable et la forme de ce scarificateur thermique permettent un rangement facile et sans encombrement, avec une hauteur d’à peine 60 cm.

Voici un résumé des principales caractéristiques techniques de ce champion toutes catégories :

  • Moteur thermique 4 temps ;
  • Puissance : 4 200 watts ;
  • Largeur de travail : 40 cm ;
  • Profondeur de travail : 8 positions avec un maximum de 20 mm (attention, n’allez pas aussi loin sur un sol fragile et/ou qui n’est pas recouvert d’une couche de feutrage ou de mousse conséquente) ;
  • Nombre de lames : 18 pièces ;
  • Contenance du sac de ramassage : 45 litres ;
  • Poids du scarificateur à vide : 31,4 kg ;
  • Type de roues : tout-terrain, 18 cm de diamètre.

Quelques inconvénients sont à déplorer, mais rien qui ne puisse pas être réglé par l’opérateur lui-même. On vous conseille de faire vérifier tous les boulons après une dizaine d’utilisations pour resserrer les éventuels vis qui ont du jeu, notamment au niveau de la fixation des lampes. Autrement, on reste sur un scarificateur thermique premium qui vous donnera un sacré coup de main au jardin.

Einhell Scarificateur thermique GC-SC 4240 P (jusqu’à 1 200 m², 4.2 kW, moteur 4 temps, rouleau de scarification sur roulement à billes avec 18 lames en acier, profondeur de travail à 8 niveaux)
  • Le scarificateur thermique GC-SC 4240 P est un outil très puissant et fiable qui permet au jardinier expérimenté de scarifier son terrain dans les règles de l’art pour avoir une pelouse parfaite, sans aucune mauvaise herbe.
  • Doté de 18 lames en acier haute performance, le rouleau de scarification sur roulement à billes élimine avec une très grande efficacité mauvaises herbes, mousses et racines. Le scarificateur thermique est conseillé pour des surfaces jusqu’à 1 200 m² environ.
  • Le puissant moteur à essence 4 temps délivre un couple suffisant pour assurer une progression du travail en continu et un bon résultat uniforme. Le variateur de vitesse permet une utilisation économique.
  • Les grandes roues du scarificateur facilitent le travail, notamment sur les terrains accidentés, et préservent la pelouse. Le bac de ramassage, d’une capacité de 45 litres, permet une utilisation prolongée sans interruption.
  • Le scarificateur thermique dispose d’un carter métallique robuste et résistant, et se range instantanément et avec un faible encombrement grâce à son guidon repliable.

#2 Le scarificateur thermique Lazer avec moteur Honda GP 160

LAZER S400H - Scarificateur thermique - HONDA GC135cc - 40 cm - 32 couteaux oscillants - profondeur réglable
Scarificateur - Émousseur; Moteur Honda GC135 - 135 cc; Largeur de travail 40 cm; 32 couteaux oscillants - Réglage de profondeur 0 - 5 mm

Bien que Honda ne soit pas (encore ?) positionnée sur le segment des scarificateurs thermiques, la marque nippone est un fournisseur majeur de moteurs pour ces outils de jardinage. C’est ainsi que le scarificateur thermique de la marque Lazer  embarque un moteur GP 160 de chez Honda, développant une puissance phénoménale de 3 600 watts pour une cylindrée de 163 cm3.

Ce mastodonte démarre au quart de tour grâce au dispositif de démarrage électronique de Honda. Vous apprécierez sa balle largeur de scarification, qui culmine à 40 cm, ainsi que la contenance de son bac de ramassage d’une cinquantaine de litres. Vous pourrez donc travailler plus sereinement les grandes surfaces.

La profondeur de scarification est également au rendez-vous, puisque l’appareil permet d’aller de 0 à 15 mm par un réglage de vis moletée.

Notez enfin que ce scarificateur thermique peut compter sur ses 32 couteaux flottants et ses roues de 180 mm de diamètre pour chouchouter votre terrain à moindre effort.

Voici un topo des principales caractéristiques techniques du scarificateur thermique Lazer :

  • Moteur : Honda GP 160 ;
  • Allumage électronique (vous n’aurez aucune difficulté à démarrer la machine, même par temps froid) ;
  • Largeur de travail : 40 cm ;
  • Réglage de la profondeur de travail par vis moletée, de 0 à 15 mm ;
  • Contenance du bac de ramassage : 50 litres ;
  • Guidon réglable en hauteur et repliable pour un faible encombrement au rangement ;
  • Type de roues : tout-terrain, avec là encore un diamètre de 18 cm (montées sur roulement à billes).

Côté inconvénients, on pourra notamment épingler un design quelconque et une notice d’utilisation pas vraiment claire. Rien de bien méchant, donc.

LAZER S400H - Scarificateur thermique - HONDA GC135cc - 40 cm - 32 couteaux oscillants - profondeur réglable
  • Scarificateur - Émousseur
  • Moteur Honda GC135 - 135 cc
  • Largeur de travail 40 cm
  • 32 couteaux oscillants - Réglage de profondeur 0 - 5 mm
  • Bac de ramassage 50 litres - Poids: 37 kg

Le comparatif des scarificateurs thermiques les moins chers du marché

Vous avez un budget serré ? Ou peut-être votre jardin n’a-t-il pas forcément besoin de l’artillerie lourde pour lui redonner sa vigueur et sa santé ? On vous propose dans cette partie notre top des scarificateurs thermiques ayant le meilleur rapport qualité – prix.

#1 Le scarificateur thermique Einhell GC SA 1335 P

Promo
Einhell Scarificateur thermique GC-SA 1335 P (Moteur 4 temps, Largeur de travail 35 cm, Grand bac de ramassage de 28 l, Carter en PVC, Surface conseillée 1000 m²)
Moteur 4 temps, sans fil et indépendant du réseau; Rouleau de scarification sur roulement à billes avec 20 lames en acier inoxydable

La marque allemande est une habituée des classements des appareils de jardinage à la jonction entre l’entrée et le milieu de gamme. Le modèle GC SA 1335 P  embarque un moteur thermique 4 temps avec une cylindrée de 52,3 cm3 pour une puissance maximale de 1 300 watts. Pensé pour les jardiniers en herbe, mais aussi les professionnels de la restauration ou encore de l’hôtellerie qui dispose d’un espace vert de superficie moyenne (moins de 300 m²), ce scarificateur thermique signé Einhell est muni d’un rouleau aérateur à 26 griffes solides et acérées.

L’opérateur peut compter sur une belle largeur de scarification de 35 cm qui lui permet de ratisser large pour réduire le nombre de passages, que ce soit à l’horizontale ou à la verticale. Le réglage de la profondeur du travail se présente sur trois niveaux, à 3, 6 et 9 mm, ce qui est largement suffisant pour aller chercher la couche de chaume, de mousse et de feutrage qui étouffe le sol. Quatre roues tout-terrain facilitent le déplacement de la machine sur les terrains un peu compliqués.

Côté ergonomie, Einhell nous propose ici un guidon réglable qui vient donc s’adapter à la morphologie de l’opérateur. On apprécie également la position « parking » qui permet de protéger les lames lorsque l’appareil est stocké pour en prolonger la durée de vie. On déplorera toutefois la contenance du bac de ramassage qui ne dépasse pas les 28 litres. Des allers-retours sont donc à prévoir pour jeter les déchets de la scarification.

Promo
Einhell Scarificateur thermique GC-SA 1335 P (Moteur 4 temps, Largeur de travail 35 cm, Grand bac de ramassage de 28 l, Carter en PVC, Surface conseillée 1000 m²)
  • Moteur 4 temps, sans fil et indépendant du réseau
  • Rouleau de scarification sur roulement à billes avec 20 lames en acier inoxydable
  • Réglage centralisé de la profondeur de travail à 3 positions avec position « parking »
  • Carter léger en PVC, solide et résistant aux chocs
  • Conseillé pour des surfaces jusqu’à 1.000 m²

#2 Notre avis sur le scarificateur thermique Alko Combi Care 38 P

Scarificateur thermique AL-KO Combi Care 38 P Comfort bac inclus
Scarificateur et aérateur en un seul appareil; Bac de ramassage inclus; Ajustement rapide de la profondeur de travail

Cela ne vous a échappé : en Allemagne, il y a comme un savoir-faire en matière de conception et de production d’outils de jardinage motorisés. En plus de Bosch et d’Einhell, notre voisin nous exporte également des machines signées Alko, une entreprise familiale qui brille par un excellent rapport qualité – prix. Vous vous en doutez, le scarificateur thermique Combi Care 38 P  honore cette réputation.

On reste ici aussi sur une puissance moyenne (1 300 watts), 24 griffes en acier galvanisé, un carter en polypropylène et un moteur 144 F de la marque allemande. Ce scarificateur thermique embarque toutefois un rouleau de scarification beaucoup plus puissant que le modèle d’Einhell que nous avons testé plus haut. Il propose également une largeur de scarification légèrement plus importante, à 38 cm, pour cinq réglages de profondeur (jusqu’à 9 mm). En somme, ce scarificateur pourra travailler des parcelles de terrain allant jusqu’à 600 m²… voire 1 200 m² si vous n’avez pas peur de vous retrousser les manches.

Polyvalent grâce aux nombreux réglages de profondeur, aux lames impeccablement acérées et à la grande largeur de scarification, cet appareil thermique embarque un bac de ramassage de contenance généreuse, avec le double du modèle Einhell (55 litres). Vous allez donc pouvoir limiter les allers-retours à la déchetterie pour un travail plus confortable. Notez enfin que ce scarificateur thermique pourra également jouer le rôle d’un aérateur d’appoint. Vous l’aurez compris, cette machine tout-terrain est un véritable coup de cœur de la rédaction !

Scarificateur thermique AL-KO Combi Care 38 P Comfort bac inclus
  • Scarificateur et aérateur en un seul appareil
  • Pour les grandes surfaces jusqu'à 1200 m² grâce au moteur thermique et à la grande largeur de travail
  • Bac de ramassage inclus
  • Ajustement rapide de la profondeur de travail
  • Changement du rouleau (scarificateur/aérateur) sans outil