Les plantes purificatrices d’air

Le fait de vivre dans une maison ou un appartement impeccablement isolé avec un rendement énergétique optimal est une bonne chose… mais cette configuration présente quelques effets secondaires imprévus. En effet, dans ce type de bâtiment qui répond aux normes en vigueur sur l’efficacité énergétique, la circulation de l’air est très réduite, ce qui exacerbe la problématique de l’air intérieur pollué.

Cette situation se traduit par des problèmes de santé pour les occupants, avec de l’asthme chez les enfants, des allergies respiratoires et cutanées intempestives, de la moisissure sur les murs, etc.

Les espaces de vie et les lieux de travail impeccablement isolés et efficaces sur le plan énergétique voient leur mobilier, leur tapisserie et leurs murs et plafonds accumuler des substances chimiques nocives, surtout si on y fume. Si l’efficacité du purificateur d’air n’est plus à démontrer, rien ne vous empêche de booster le rendement de l’appareil en faisant appel à Dame Nature !

Lire notre test du purificateur Daikin MC70L VM

Daikin - mc70l vm - Purificateur d'air ioniseur 46m² ultra silencieux Streamer Air Purifier
Daikin – mc70l vm – Purificateur d’air ioniseur 46m² ultra silencieux Streamer Air Purifier
Daikin purificateur d’air MC70L VM; Adapté aux pièces jusqu’à 46 m² ou 150 m³; Cinq niveaux de puissance et automatique avec contrôle de la puissance automatique

Purification de l’air : les plantes à la rescousse

En 1989, la NASA a découvert que les plantes d’intérieur pouvaient absorber les toxines nocives de l’air, surtout dans les espaces clos où la circulation de l’air est faible. Cette étude a servi de base à d’autres expérimentations plus récentes sur les plantes d’intérieur et leurs capacités de purification de l’air.

Bien que les plantes aient moins de puissance que les purificateurs d’air électriques, elles sont plus intéressantes sur le plan économique et apportent une touche de nature dans les intérieurs. Au-delà de purifier l’air jusqu’à une certaine mesure, les plantes améliorent l’humeur, la productivité, la capacité de concentration ainsi que la mémoire et réduisent le stress.

La NASA recommande deux ou trois plantes dans des pots de 2 à 3 cm pour chaque dizaine de mètres carrés. Certaines plantes sont plus efficaces que d’autres pour éliminer certains produits chimiques, notamment ceux en provenance des détergents et des liquides de vaisselle.

N’oublions pas que les tapis, les colles (sur certains meubles), les fours, les solutions de nettoyage et les matériaux synthétiques comme le plastique, les fibres et le caoutchouc. Plus vous avez de variétés de plantes purificatrices d’air dans votre pièce, mieux c’est.

Lire notre test des purificateurs DeLonghi

Promo
Delonghi AC 75
Delonghi AC 75
Surface couverte de: 40m²; Filtre HEPA et filtre charbon; Indicateur automatique de nettoyage du filtre

Les 5 plantes purificatrices d’air les plus faciles à entretenir

Si vous avez des animaux de compagnie comme les chats et les chiens, vous allez devoir revoir vos plans, car certaines plantes peuvent leur être toxiques. Vous pouvez vous renseigner auprès de votre vétérinaire.

Rassurez-vous : dans la liste que nous allons vous présenter, nous mentionnons systématiquement les plantes purificatrices d’air qui peuvent représenter un danger pour vos animaux de compagnie.

Un nombre important de plantes dans un petit espace peut également affecter l’humidité et favoriser la croissance de moisissures, surtout si vous vivez dans une région particulièrement humide. Vous pouvez éviter cela en laissant l’eau s’écouler dans une casserole ou un plateau et en éliminant régulièrement l’excès d’eau.

Couvrir la surface du sol avec de la mousse espagnole (ou Tillandsia usneoides) ou du gravier d’aquarium permet également d’éliminer les moisissures.

#1 Les plantes araignées (Chlorophytum comosum)

Aussi appelées plantes aériennes, les plantes araignées poussent rapidement et sont très belles dans les paniers suspendus, surtout dans votre espace de travail. Parfois, elles produisent même de belles fleurs blanches. Les plantes araignées comptent plus de 200 espèces et beaucoup d’entre elles sont peu gourmandes en entretien. Arrosez vos plantes araignées deux à trois fois par semaine.

  • Toxicité : cette plante est sans danger pour les enfants et les animaux de compagnie.
  • Intérêt : elle élimine le formaldéhyde et le xylène.

#2 Les dracaenas

Ce grand groupe de plantes d’intérieur se présente sous toutes les formes, tailles et couleurs. Choisissez entre le grand maïs, qui présente des motifs intéressants, et la plante arc-en-ciel, qui est d’un violet vif de toute beauté. Gardez le sol humide mais pas détrempé.

  • Toxicité : cette plante est toxique pour les animaux de compagnie. Les chats et les chiens peuvent vomir, saliver plus que de raison ou avoir les pupilles dilatées s’ils ingurgitent des dracaenas.
  • Intérêt : ces plantes éliminent le formaldéhyde, le xylène, le toluène, le benzène et le trichloréthylène de l’air.

Lire notre test des purificateurs Honeywell

#3 Les palmiers Areca (Chrysalidocarpus lutescens)

Cette petite plante de Madagascar est plus facile à cultiver en extérieur. Mais si vous disposez d’un espace bien éclairé par la lumière naturelle, ses feuilles gracieusement arquées apporteront un cachet naturel à votre intérieur. Cette plante assoiffée a besoin de beaucoup d’eau pendant sa croissance, mais moins en hiver.

  • Toxicité : cette plante n’est pas toxique ;
  • Intérêt : elle élimine le benzène, le monoxyde de carbone, le formaldéhyde, le trichloréthylène, le xylène, etc.

#4 Les chrysanthèmes (Chrysanthemum morifolium)

Les chrysanthèmes sont les meilleures plantes de purification de l’air. Il est prouvé qu’elles éliminent les toxines courantes ainsi que l’ammoniac. Cette plante ne fleurit que pendant six semaines environ. Vous pouvez également fertiliser le pot au printemps, lorsque de nouvelles pousses apparaissent.

Mais sans les fleurs, l’air ne sera pas purifié. Si vous ne voulez pas attendre, vous pouvez vous offrir un nouveau pot. Vérifiez l’humidité du sol tous les deux jours et maintenez-la à un niveau élevé.

  • Toxicité : cette plante est toxique pour les animaux de compagnie, y compris les chats et les chiens ;
  • Intérêt : elle élimine le formaldéhyde, le xylène, le benzène et l’ammoniaque.

#5 Les palmiers bambous (Chamaedorea seifrizii)

Cette plante robuste est connue pour son élégance et sa belle hauteur. Elle aime la lumière vive, mais pas la lumière directe du soleil, et a des préférences quant à ses soins. Les palmiers de bambou transpirent également une bonne dose d’humidité dans l’air, ce qui en fait un apport bienvenu pendant les mois d’hiver secs. Gardez le sol humide. Placez les bambous dans un endroit où l’air circule librement et vaporisez-les de temps en temps.

  • Toxicité : les bambous sont sans danger pour les animaux domestiques ;
  • Intérêt : cette plante élimine le formaldéhyde, le benzène, le monoxyde de carbone, le xylène et le chloroforme.

A lire aussi

EnregistrerEnregistréSupprimé 0
Savoir Avant Achat
Logo